Comment se préparer à une augmentation mammaire ?

opération chirurgicale

Vous avez décidé de faire une opération chirurgicale pour une augmentation mammaire ? Sachez qu’il y a des étapes de préparation à suivre avant l’intervention. Cela permet à la fois de vous aider à préparer votre corps, à faciliter la guérison et surtout à récupérer. En général, il existe quelques points à prendre en compte avant de réaliser une augmentation mammaire.

Privilégier une alimentation saine

Pour votre information, l’apport alimentaire est essentiel pour une intervention réussite. Il est donc fortement recommandé de privilégier les alimentations saines, riches en protéines, en vitamines et en antioxydants. En effet, cela permet de combattre les infections, et en même temps, de renforcer votre système immunitaire.

Penser à l’hydratation

Vous savez peut être déjà que l’eau est l’élément essentiel au bon fonctionnement et au maintien des cellules. Autrement dit, elle est primordiale lors d’une opération chirurgicale d’augmentation mammaire. En effet, un état de déshydratation pourrait provoquer une mauvaise cicatrisation. Cela engendrera aussi un prolongement de la période de récupération. Boire de l’eau favorise le rétablissement et la cicatrisation rapide des plaies. Cependant, il est formellement interdit de boire avant l’intervention.

Augmenter votre activité physique

Si vous devez bientôt subir une opération d’augmentation mammaire, vous devez faire des activités physiques. Cela vous permet principalement de préparer votre corps à cette intervention. Mais il ne faut pas trop en faire, car l’objectif n’est pas de vous transformer en un athlète professionnel. Il suffit, par exemple, de faire des petits exercices, comme le yoga. Vous pouvez aussi choisir de toujours prendre l’escalier et d’éviter les ascenseurs.

Éviter le tabac

Le tabagisme entraîne des conséquences néfastes pour la santé, notamment pour la respiration, et cela, vous le savez déjà. Mais avant une chirurgie, il est fortement recommandé d’arrêter la cigarette. En effet, celle-ci provoque une mauvaise cicatrisation des plaies après l’opération. Elle provoque également diverses complications pendant et après l’intervention. Il en est de même pour le vapotage. Contrairement aux idées reçues, celui-ci n’est pas une solution, car il contient des produits chimiques et de la nicotine pouvant causer des problèmes de fréquence cardiaque, de tension artérielle, de mauvaise réaction du corps à l’anesthésie. Cela revient à dire qu’il faut également éviter la cigarette électronique.

Bien dormir la nuit

Une personne adulte a besoin de 7 à 8 heures par jour pour dormir. Cela lui permet de rester en bonne santé mentalement et physiquement, et vous en êtes concerné. En effet, le fait de bien dormir la nuit apporte de nombreux avantages pour le corps humain, notamment pour le système immunitaire, pour la récupération musculaire et pour la fonction cérébrale. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est recommandé d’éviter le manque de sommeil. En d’autres termes, bien dormir avant l’augmentation mammaire réduit l’anxiété.

Éviter l’alcool

La plupart des gens pensent que le fait de boire de l’alcool permet de se détendre. Ce n’est pas le cas… Surtout avant une intervention chirurgicale. Il faut éviter de boire un verre avant l’opération d’augmentation mammaire. En effet, le mélange de l’anesthésie générale, de la chirurgie et de l’alcool, peut être fatal. La raison : l’alcool pourra facilement augmenter les risques de saignement excessif et favorise, en même temps, une mauvaise et une lente cicatrisation des plaies.

Faire de la méditation

Avant de réaliser l’intervention, il est fortement conseillé de faire de la méditation. En effet, cette pratique permet de booster la capacité de votre corps à gérer les effets physiques et mentaux de l’opération chirurgicale. Elle permet également de réduire les douleurs postopératoires et les risques inflammatoires.

En somme, avant de subir une intervention chirurgicale d’augmentation mammaire, il faut impérativement bien se préparer. Activité physique, méditation, une bonne dose de sommeil, arrêt du tabac, l’hydratation… Les moyens ne manquent pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*