Tour d’horizon sur le contrôle technique d’une voiture GPL

Lorsque nous parlons de sécurité, il est naturel de penser aux airbags, aux châssis résistants aux chocs et aux autres dispositifs de protection. Cependant, il existe d’autres dispositifs que nous considérons comme acquis jusqu’à ce qu’ils tombent en panne.

Le système de contrôle technique d’une automobile en est un exemple. Il s’agit d’un système d’autocontrôle qui aide votre voiture à détecter les problèmes et à les corriger automatiquement.

Si vous possédez ou envisagez d’acheter une voiture GPL, ce blog vous sera d’une aide précieuse en expliquant l’importance des contrôles techniques sur cette catégorie de véhicule et de ses composants. Lisez la suite pour plus de détails…

Qu’est-ce que le contrôle technique ?

Le contrôle technique est une procédure permettant de vérifier l’état de tous les composants de la voiture. Comme vous pouvez l’imaginer, la voiture est un système très complexe, il est donc important de l’entretenir correctement.

Le contrôle technique ressemble à un examen médical, mais il est effectué par un ingénieur qui examine plusieurs composants pour vérifier leur bon fonctionnement. Il existe des inspections annuelles ou bisannuelles, selon l’âge du véhicule, les pays ou les régions.

L’inspection porte sur différents aspects de la voiture comme le moteur, le châssis, la transmission et les équipements de sécurité comme les feux, les freins et les essuie-glaces. Si un véhicule échoue à l’inspection, le propriétaire dispose généralement d’un délai déterminé pour réparer le problème avant que sa voiture ne soit mise hors service.

Pourquoi le contrôle technique d’une voiture GPL est-il nécessaire ?

La première chose à retenir à propos d’une voiture GPL est qu’il existe un risque d’incendie. C’est pourquoi, vous devez éloigner le réservoir et les conduites GPL des sources de chaleur, comme le moteur. Le contrôle technique d’une voiture GPL permet de s’assurer qu’il n’y a pas de fuites dans le système et que les composants sont en bon état de fonctionnement.

Quels sont les composants à vérifier lors d’un contrôle technique d’une voiture GPL ?

Le châssis et la carrosserie

Comme les autres types de voitures, l’inspecteur examinera le niveau de rouille et l’état général de la carrosserie de la voiture. Il vérifiera également l’état du châssis pour s’assurer qu’il n’est pas endommagé ou qu’il ne présente pas de défaut susceptible d’affecter la sécurité de la voiture.

Le moteur

L’inspecteur écoutera le moteur pour détecter les bruits étranges, sentira les signes de combustion de l’huile et vérifiera les fuites. Le moteur est particulièrement important pour une voiture GPL, car c’est là que se trouve le tuyau en caoutchouc qui transporte le GPL du réservoir au moteur.

Feux et réflecteurs

Ce sont des éléments qui garantissent votre sécurité sur la route, il est donc évident qu’ils soient tous en bon état de marche.

L’importance du contrôle technique pour une voiture GPL

La voiture GPL est une voiture très sûre et peut être utilisée dans le monde entier, mais la seule façon d’être sûr de sa sécurité est de la faire inspecter régulièrement par un ingénieur. L’inspection est nécessaire pour vérifier que la voiture fonctionne comme elle le devrait.

Elle vous aidera à éviter les problèmes potentiels en détectant les composants desserrés ou d’autres problèmes qui pourraient survenir à l’avenir. L’inspection montrera également si votre voiture est conforme à la loi qui varie d’un pays à un autre.

En France, la seule recommandation pour le véhicule GPL est d’être muni obligatoirement de soupapes de sécurité au niveau du réservoir.

En général, l’inspection révélera tout dommage qui pourrait rendre la voiture dangereuse à conduire.

Pour un résultat fiable et pour une conduite en sécurité, confiez le contrôle technique de votre voiture GPL ou les autres types de véhicules à Securitest.

Sachez que le GPL est nettement moins polluant que l’essence et le gasoil, émettant moins de 100 grammes de gaz carbonique par kilomètre parcouru. Classé « Crit’Air 1 », il est éligible à la prime de conversion 2022, vous permettant de bénéficier d’une prime pouvant atteindre 3 000 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*