Comment résoudre un conflit de voisinage ?

conflit

Aujourd’hui, dans de nombreuses communautés, il existe des problèmes qui empêchent tout le monde d’avoir une coexistence harmonieuse et heureuse. Résoudre un conflit entre voisins est une nécessité pour de nombreuses personnes qui voient leur bien-être menacé à cause de ce problème.

À plusieurs reprises, les problèmes entre les membres d’une communauté sont tels que certains voisins doivent choisir de chercher un autre logement. Ils ne peuvent pas trouver une solution qui leur permette de rétablir les relations entre les personnes concernées, et cela affecte l’ensemble de la communauté.

Les conflits de voisinage

Lorsqu’il y a conflit de voisinage, il ne s’agit pas d’un événement isolé dans lequel un voisin doit réprimander un autre parce qu’il y fait trop de bruit par exemple.

Il s’agit plutôt de toutes ces situations dans lesquelles le problème affecte la majorité des voisins et que la situation presque insoutenable dure trop de temps. Ce sont des situations comme un cas de malfaçon dans la gestion des recettes liées à la collectivité, qui perdurent dans le temps. Il en est de même pour les dommages causés par un ou plusieurs voisins dans les espaces communs : portails, ascenseurs, garages, escaliers, terrasses, etc.

Il y a des moments où les voisins d’un logement sont affectés par le manque d’entretien des voisins des autres maisons, comme les fuites d’eau qui finissent par provoquer de gros dégâts que l’assurance peut ne pas vouloir couvrir.

À d’autres occasions, les problèmes sont issus des mauvaises relations entre voisins, les petites querelles, les ressentiments et les attitudes agaçantes de l’une ou des deux parties qui font de la coexistence un problème presque insurmontable.

La prévention des problèmes de voisinage

Si vous recherchez un appartement en location, il est important de commencer du bon pied et d’éviter bien des problèmes par la suite. Lors de la médiation dans un conflit de voisinage, il est important d’agir avec prudence en suivant les étapes qui faciliteront la coexistence entre voisins.

– Détecter le problème

Lorsque vous arrivez dans une communauté et emménagez dans un nouvel appartement, il commence généralement une période au cours de laquelle vous faites connaissance avec les nouveaux voisins. Vous les rencontrez dans les escaliers ou dans l’ascenseur, à côté des boîtes aux lettres ou dans les réunions de voisinage.

C’est un bon moment pour détecter s’il y a un problème ou un conflit entre les voisins. Si le conflit n’en est qu’à ses débuts, il est beaucoup plus facile de s’entendre et de trouver une solution au problème. Pour cette raison, il est important d’identifier les sources de conflits dans une communauté le plus tôt possible.

– Une solution pluripartite, de tous et pour tous

La manière la plus diplomatique de gérer la situation lorsqu’un problème détecté parmi les voisins affecte le bon fonctionnement et la coexistence dans la communauté, est d’impliquer tous les propriétaires et locataires. Cela afin qu’ils puissent apporter une solution, ou comprendre la portée du problème au cas où la situation ne les affecterait pas directement ou qu’ils en seraient la cause.

Il convient, par exemple, d’établir des règles de coexistence : en cas de travaux, ceux-ci ne doivent pas être prolongés au-delà de 20h, si un voisin va donner une fête, ça ne fait pas de mal de prévenir à l’avance et de contrôler le niveau de bruit.

Des actions telles que fumer dans l’ascenseur, laisser des ordures sur le palier, etc ont tendance à être la cause de conflits et de disputes. Les animaux de compagnie peuvent aussi gêner le voisinage (les chiens aboient tout le temps et les chats ont tendance à se faufiler dans la maison des autres). Ainsi, ils devraient être inclus dans ces règles de vie en communauté et tous les voisins devraient s’y conformer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*