Sublimez la carrosserie de votre véhicule grâce au wrapping

Aussi dépensier que vous puissiez être, c’est toujours un grand plaisir de relooker son véhicule. Un changement d’apparence signifie lui redonner un élixir de jeunesse. De ce fait, il sera plus agréable à voir et vous serez fier de le sortir du garage, surtout lorsqu’il fait beau. Pour ce faire, il existe différents moyens, en comptant la peinture et le wrapping. Mais ce dernier devient de plus en plus tendance. Quel est le secret ? Mettons un point sur cette nouvelle technique.

À quoi consiste le wrapping ?

Si la peinture consiste à peindre le véhicule, comme son nom l’indique, le principe du wrapping est plutôt de revêtir ou d’habiller la carrosserie de votre voiture. La technique est simple : appliquer un film adhésif sur une partie ou sur la totalité de la carrosserie. Toutefois, les techniques de wrapping des véhicules s’améliorent sans cesse et des nouveautés sortent fréquemment sur le marché. Ce qui explique le fait que certains modèles ont la particularité de s’étirer pour épouser la forme d’un objet quelconque sans pour autant laisser des démarcations et des imperfections. Les courbes et les recoins du véhicule seront donc tout à fait lisses et nets. Cette facilité d’application et le résultat époustouflant font du wrapping la technique de relooking la plus populaire actuellement. D’ailleurs, il n’est pas difficile de trouver un professionnel pouvant s’en charger.

Wrapping ou peinture ?

Wrapping ou peinture, telle est la question fatidique que posent souvent les clients. Ce qui est tout à fait logique vu la concurrence assez importante que font remarquer ces deux techniques. De ce fait, le dilemme se repose notamment sur le résultat et le temps d’application. Il faut reconnaître que si vous décidez de relooker votre véhicule, c’est que quelque part, il est fonctionnel. Ainsi, pas question de le laisser traîner dans un garage pour un relooking. Faisons un point sur cela. Tout d’abord, le temps de pause de la peinture dépend principalement du type de peinture utilisé et du nombre de couches appliquées. Faites donc le calcul : le temps pour enlever la peinture existante, le temps d’application de chaque couche et le temps de séchage. Par conséquent, il faudra patienter 4 jours à 3 semaines pour pouvoir reconduire votre voiture. Ce qui n’est pas le cas pour le wrapping. À l’inverse de la peinture, il n’est pas nécessaire d’enlever la peinture ancienne. Il suffit juste de laver l’extérieur et d’appliquer le wrap sur le véhicule. Les experts en peinture de véhicule affirment que le wrapping d’une carrosserie entière ne doit pas prendre plus de 3 jours. Ces informations répondent-elles à votre question ?

Qu’en est-il de l’entretien ?

S’il y a une chose que les clients se demandent lors d’un relooking de véhicule, c’est la durabilité. Tout d’abord, mettez-vous en tête que pour n’importe quel produit, la qualité de la gamme joue toujours le rôle le plus important, aussi bien pour le résultat que pour la durabilité. Si vous choisissez les produits haut de gamme, ceux-ci peuvent durer plusieurs années s’ils ont été appliqués correctement. Par contre, n’oubliez pas que n’importe quelle peinture peut être endommagée par les rayons ultraviolets, les rayures et les autres dangers externes. Ainsi, pour que votre véhicule reste brillant et neuf, ayez l’habitude de l’essuyer avec un chiffon humide afin de garder sa surface propre. Pas besoin de laver ou de cirer la carrosserie. De toute façon, les saletés ne causent pas vraiment de sérieux dommages au wrapping. Le fait de garder son éclat est suffisant pour qu’il tienne plusieurs années.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*