Comment bien dormir avec un collier cervical?

collier cervical

Il arrive que des problèmes cervicaux commencent à vous gêner au fur et à mesure de l’intensité des douleurs. Il vous faut une solution naturelle et qui vous soulagera par la suite. Pourquoi pas un collier cervical ? Son utilisation est nécessaire surtout la nuit durant le sommeil.

Le collier cervical : pour un sommeil de qualité

Les torticolis et les diverses douleurs vous empêchent de bien dormir la nuit. Le collier va vous aider à bien vous reposer. L’utilisation d’un collier cervical permet de soutenir le cou et la moelle épinière, pour réduire les mouvements de gauche à droite durant le sommeil. Le port de collier réduit les douleurs. Pour vous faciliter la vie, la position de côté ou sur le dos est le mieux adapté afin de garder votre tête immobile. Si vous avez des douleurs articulaires, vous devez dormir en position latérale pour que votre nuque et votre corps soient bien alignés sur le matelas. L’objectif est de maintenir la tête bien droite. C’est à vous de voir la position idéale pour votre sommeil. Il est important de bien dormir alors pensez-y.

Dormir avec un collier cervical : tout dépend du choix de la literie

Après avoir parlé de la position idéale pour dormir, il faut maintenant évoquer la literie adaptée pour une personne portant un collier cervical. On vous conseille l’oreiller ergonomique pour que votre posture soit proportionnelle à votre physiologie durant la nuit. Cet oreiller est nécessaire pour apporter le confort et la stabilité à votre corps. Dès que votre nuque ne pourra plus bouger, votre cou n’aura plus de problème. Un oreiller va vous aider à réduire les douleurs musculaires. Le matelas, par contre, doit respecter les normes pour maintenir votre dos dans une meilleure position.

Les avantages de l’utilisation du collier cervical

Désigné également par le mot minerve, ce dispositif médical permet d’isoler les vertèbres cervicales. On peut l’apercevoir dans les trousses de secours des ambulances en cas d’accident de la route.

Soigner un torticolis

Au réveil, on n’arrive pas à se tourner la tête, et on perçoit des douleurs. Vos mouvements sont limités mais la douleur ne dure que quelques jours. Un collier cervical permet de réduire les tensions de la tête. Il n’y aura plus d’inflammation et ce dispositif fera le reste pour le confort du patient. Si par malheur, le torticolis est traumatique, on pourra l’utiliser comme prévention à d’éventuelles lésions cervicaux. La tête est très sensible s’il subit un choc. L’immobilisation est la seule solution.

Soigner les entorses et les traumatismes

Un traumatisme est parmi les origines du port de collier cervical. En effet, les sportifs qui font des activités à risques peuvent subir un choc par accident. Un accident de voiture est aussi une raison. Il se peut que la tête bascule vers l’arrière ou vers l’avant. Le premier réflexe des secours est de mettre un collier cervical. L’entorse cervicale engendre des douleurs dans la partie supérieure du corps. Faites attention, un patient avec un traumatisme peut avoir une fracture. Des conséquences au niveau de la moelle épinière sont à craindre.

Un collier cervical est aussi un moyen pour les personnes avec un problème de dos de réaligner la colonne vertébrale et une douleur lombaire. Il arrive que les traumatismes soient dus à un faux mouvement.

Quelques astuces :

  • Si vous avez le temps, faites une petite sieste dans la journée pour récupérer les sommeils de la nuit.
  • Une tisane calmante permet d’avoir une nuit de sommeil réparateur.
  • Faites des petits mouvements au réveil et avant de dormir pour que les muscles ne soient pas trop figés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*