Débuter en course moto : 3 points à savoir

Cela fait un certain temps que vous avez commencé à développer votre passion pour le sport mécanique, particulièrement la course en moto. En effet, il s’agit d’un sport pratiqué presque partout et c’est l’un des sports mécaniques les plus accessibles dans le monde. Vous prévoyez de débuter dans ce sport, mais ne savez pas par où commencer. Nous avons mis cet article à votre disposition pour vous accompagner dans votre passion pour la motocross.

Le commencement

Pour pouvoir entrer dans le domaine du sport mécanique, particulièrement la course en moto, il est important de bien se préparer, que ce soit mentalement ou au niveau des différents équipements ainsi que des techniques de base. Pour la course en moto, passer sur le circuit est toujours le rêve de tous passionnés, c’est là où chacun peut montrer sa performance. En effet, beaucoup en rêvent, mais peu ont le courage de passer à l’acte, car faire de la course c’est savoir prendre des risques , c’est la meilleure option pour ceux qui sont à la recherche d’adrénaline et de sensations fortes.

Avant toute chose, il est important de définir par quel type de course débuter. Il existe de nombreux types de courses auxquels vous pourrez participer, mais les pilotes expérimentés recommandent la course d’endurance. Cette course consiste en un relais qui peut durer entre 40 minutes et une heure et demi.

Il faut avouer que la course d’endurance permet aux pilotes débutants de réduire le stresse lié à l’appréhension pour ainsi augmenter leur capacité à négocier les virages complexes et profiter de l’instant pour avoir de meilleures sensations. Elle permet également de bien travailler pour pouvoir appréhender certaines techniques, comme le dépassement durant la course ou le fait d’apprendre à s’adapter au style de conduite des autres concurrents. Son objectif final sera alors d’aider les pilotes à développer leur technique d’anticipation et leur réflexe.

Le choix de la catégorie et de l’équipement

Avant de débuter la course, chaque débutant devra apprendre à se familiariser avec de nombreux aspects du sport mécanique, tels que la catégorie et les équipements. Toujours sur la course d’endurance, il faut savoir qu’elle entraîne souvent une usure de la moto et des pneus. Ainsi, il faut faire très attention, car cela peut entraîner des risques élevés de chutes. Pour les équipements, votre choix devra se porter sur une moto résistante avec des pneus et des pièces de rechange. D’ailleurs, le budget total est un critère à considérer pour le choix de la catégorie et de l’équipement.

La préparation

Que ce soit pour le pilote ou la moto, il est nécessaire de consacrer un temps de préparation afin de maximiser les chances de réussite. Pour la course d’endurance, il faut passer moins de temps au stand, réduire le nombre d’arrêt et leur durée, pour mieux conserver votre place dans la course. Il est recommandé de garder, au maximum possible, les éléments d’origine sur la moto, mais aussi d’utiliser des matériels dont la fiabilité a été garantie par des pilotes plus expérimentés.

Si vous avez choisi des pièces qui ne sont pas d’origine, pensez à bien vérifier leur installation, car généralement, la plupart des arrêts sont dus à des pièces qui ont été mal installées. Et dans le but d’améliorer le confort du pilote, il faut effectuer des réglages qui peuvent réduire les vibrations ainsi que l’usure des pneus.

Vous devez également penser à utiliser des accessoires qui vous permettent de gagner du temps dans les arrêts. En effet, la durée de la course joue un rôle important, plus elle est longue, plus les pneus et les pièces doivent être remplacés rapidement. Vous devez aussi penser à optimiser la contenance de votre réservoir pour éviter certains arrêts et ainsi remonter dans le classement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*