Les essentiels à retenir sur le carottage en béton

Envie de personnaliser votre construction en béton ou de réaliser des installations électriques encastrées dans le mur ? La technique de carottage en fournit un travail de qualité, avec une bonne précision. Il consiste à créer une ouverture ou un passage bien défini à travers les murs en béton.

La nécessité du carottage en béton et les caractéristiques d’une carotteuse

On a recourt à la technique de carottage lors de l’emplacement des canalisations ou l’installation des équipements électriques comme les climatiseurs, les boîtiers électriques et les systèmes de chauffage. Il intervient aussi dans les travaux de réparation des sols.

Sa mise en œuvre nécessite l’utilisation d’une machine électroportative très puissante nommée carotteuse. Cet équipement sophistiqué est doté d’une couronne en diamant qui permet de percer facilement les matériaux solides. Cet accessoire a un rôle principal dans la réalisation du carottage car son bord, constitué de diamant synthétique tranchant et très compacte, assure une qualité soignée des travaux et une rapidité d’exécution. Il s’agit d’une sorte de foret qui est disponible en plusieurs modèles pour s’adapter à tout type de perçage : circulaires, verticales ou horizontales.

Les types de carotteuses

On peut distinguer 3 différents types de carotteuses qui sont :

– la carotteuse sur bâti ;

– la carotteuse portable ;

– la carotteuse pour tranchée.

La carotteuse sur bâti est stable grâce à un support de fixation sur le sol. Elle permet d’obtenir la meilleure précision sur les forages à haute profondeur (environ 1000 mm).

Pour la carotteuse portable, elle est légère et facile à maintenir. Elle est adaptée aux perçages de petite dimension, en raison de 160 mm. Elle est destinée aux travaux intérieurs tels que la disposition d’un système de ventilation, l’installation d’un câblage électrique et l’emplacement des accessoires de décoration murale.

La carotteuse pour tranchée, quant à elle, est destinée aux gros travaux comme l’installation des conduites, les chantiers en sous-marin, etc… Elle est munie d’un moteur thermique pour renforcer sa résistance.

Une carotteuse peut être à sec ou munie d’une circulation d’eau. Cette dernière est privilégiée pour le forage à grande dimension (de plus de 1500 mm) car l’eau permet de refroidir l’appareil pendant la forte friction de perçage. Cela permet aussi de chasser les dégagements de poussières tout en facilitant sa pénétration dans le béton. Quant à la carotteuse à sec, elle convient aux utilisations intérieures. Elle peut être associée à un aspirateur pour éviter les poussières.

Les avantages du carottage en béton

Le carottage en béton est connu pour sa qualité de travaux de perçage grâce à la présence de la cloche diamantée. On en obtient une grande précision pour le travail, avec une infinité de modèles de réalisation. De plus, les travaux de construction se font en un temps record grâce à la performance et la facilité de manipulation de l’appareil. En outre, bien que la carotteuse soit robuste, elle n’émet pas de bruit sonore et de forte vibration. Ainsi, vous pouvez travailler en toute tranquillité sans perturber les autres. De même, quelle que soit l’ampleur des travaux, l’absence de poussière émanant de l’aspirateur ou d’un système de refroidissement assure la propreté de l’espace de travail.

La manipulation de la carotteuse et la réalisation des travaux de carottage

La carotteuse requiert une expertise des maçons professionnels. Pour effectuer les grands travaux de carottage de béton, l’intervention d’un créateur d’espace certifié est vivement sollicitée. Vous pouvez toutefois utiliser celle de type portable et de moyenne taille pour l’usage domestique. Pour ce faire, commencez par monter la tête du perçage, la couronne diamant et les accessoires. Utilisez la clé plate pour les resserrer. Puis, passez au réglage de vitesse qui dépendra du type de la surface et de la dimension de la carotteuse. Pendant les travaux, il est recommandé d’éteindre le moteur avant de passer en une autre vitesse.

En ce qui concerne le perçage avec précision, marquez l’emplacement du trou de carottage, à l’aide d’un feutre ou d’un crayon, sur la surface en béton. Trouez légèrement ce marquage à une profondeur de 16 mm pour y fixer la pointe du foret de la carotteuse. C’est alors que vous pouvez démarrer la carotteuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*